Contre la précarité étudiante et pour l’émancipation de la jeunesse !

Le 27 novembre 2023, j’ai organisé un séminaire avec les sénatrices Monique De Marco, Anne Souyris et la plus jeune sénatrice de France, Mathilde Ollivier, pour donner la parole à la jeunesse.

Alors que la précarité étudiante explose,  j’ai organisé le 27 novembre 2023 un séminaire pour faire place à la jeunesse. L’occasion de réunir différentes organisations, syndicats et associations et ainsi faire entendre celles et ceux qui sont trop souvent ignoré.e.s.  

Selon l’association Linkee, 76 % des étudiant.e.s interrogé.e.s ont un « reste à vivre » de moins de 100 euros par mois, soit l’équivalent de 3.33 euros par jour, une fois leurs factures payées.

Cette situation de précarité est entretenue depuis des années par l’inaction des gouvernements successifs. Le système de bourses actuel est à bout de souffle et représente un frein à l’émancipation de la jeunesse. 

Je ne souhaite pas que le titre du livre de Salomé Saqué, “Sois jeune et tais-toi” soit une réalité. Ainsi, avec les sénatrices Monique de Marco, Anne Souyris et Mathilde Ollivier j’ai porté une proposition de loi proposant la mise en place d’une allocation d’autonomie destinée aux jeunes. Cette proposition permettrait aux jeunes d’accéder à des droits et à un statut social qui leurs sont propres. Elle serait ainsi un facteur d’émancipation et d’autonomisation pour notre jeunesse, toujours plus précarisée. 

Colloque Jeunesse et Précarites au Senat avec les organisations Jeunesse pour evoquer les difficultes a etre jeune aujourd’hui.  La FAGE, UNEF, COP1Etudiante, USLSyndicat, FFJeunesse, Jeunes Ecolos, JAC et les senatrices Antoinette Guhl,   Monique De Marco, Mathilde OLLIVIER et Anne Souyris